COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate — CNW 01

Source : Alliance Internationale des employés de scène, théâtre, techniciens de l’Image, artistes et métiers connexes (AIEST), section locale 262, (FTQ)

RÉOUVERTURE DES SALLES DE CINÉMA ET DE SPECTACLE

Le personnel demande plus de transparence de la part du gouvernement

Montréal, mercredi 17 février 2021 – C’est avec tiédeur et une certaine surprise que les membres de la section locale 262 de l’AIEST accueillent les mesures annoncées le 16 février par le gouvernement Legault concernant la réouverture des salles de cinémas et de spectacle.

Notre syndicat représente le personnel d’accueil de salles de cinéma et de salles de spectacle. Nos membres et leurs proches ont gravement souffert à cause de la pandémie et des mesures qui en ont découlé. Plusieurs ont travaillé à peine trois mois depuis mars 2020, et plusieurs n’ont jamais été rappelés au travail.

La réouverture annoncée par le gouvernement imposera diverses contraintes : fermeture des comptoirs alimentaires, obligation de porter le protège-visage masque en tout temps (tant pour le personnel que pour le public), couvre-feu qui obligera la fermeture hâtive des salles, etc.

À notre avis, ceci fera en sorte qu’un nombre restreint de cinéphiles se sentiront à l’aise de revenir en salle en nombre suffisant pour que les cinémas atteignent le seuil de rentabilité nécessaire à leur survie et à une véritable relance de la diffusion des œuvres cinématographiques.

Bien évidemment, si les exploitants de salles ne font pas leurs frais, nous craignons que plusieurs de nos membres, dont plusieurs sont des « soutiens de famille », demeurent sans emploi.

Il s’agit de la seconde annonce depuis le début de l’année concernant notre milieu. Cette annonce laisse à penser que, malheureusement, le gouvernement et, en particulier, le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ) semble ne rien comprendre au fonctionnement ce cette industrie et n’en écoute pas les intervenants.

Nos interventions auprès du MCCQ sont restées lettre morte. Tout indique qu’il en est allé de même pour les interventions de nos employeurs, les exploitants de salles de cinémas.

Pour nos membres, il semble y avoir certaines incohérences face aux décisions qui ont affecté et qui affecteront notre industrie et nos emplois. Nous voudrions qu’on nous explique, en toute transparence, les motivations du gouvernement qui ont mené à l’adoption des directives qui encadreront la réouverture des cinémas et des salles de spectacle.

Il va sans dire que nous appuyons les efforts des autorités publiques et de l’ensemble de notre milieu visant à combattre le virus et à protéger la population. La sécurité du public qui fréquente nos salles, ainsi que celle de nos membres et de la population en général demeurent notre priorité. Nous croyons qu’il est possible de conjuguer ces efforts tout en maintenant un accès aux lieux de diffusion des arts et de la culture.

                                               – 30 –  

Renseignements :

Sylvain Bisaillon                  

514-814-0750 – s.bisaillon@iatselocal262.com            

La section locale 262 a été fondée en 1912.  Ses membres sont à l’emploi d’entreprises comme Cineplex Divertissement, le cinéma Beaubien, le Cinéma Le Clap, Le Canadiens de Mtl, Odyscène, Le Centre Pierre-Péladeau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s